Simple proposition

Duo | Création 2004 | Durée 50’

La Compagnie 7273 a le don des titres roués, faussement ingénus. Une simple proposition, après tout, ça n’engage à rien. Pourtant, vraie ou fausse, c’est à prendre ou à laisser. Le dilemme commence, la simplicité disparaît et s’insinue alors le poison du doute : y aura-t-il accord au terme de cette proposition ? Y aura-t-il jamais un terme ? Rien n’est moins sûr. C’est justement ce caractère aléatoire de la proposition qui est pris en charge par la compagnie 7273. Sa fragilité ontologique. Elle ne prouve rien : « les preuves fatiguent la vérité » (Braque).

Elle se contente d’être possible, d’être recevable. Car elle entretient un rapport avec cette vérité, avec cet accord escompté ; rapport partiel, fragmentaire, partie d’un tout originel qu’il faut reconstituer. Du coup, les propositions s’enchaînent, liées entre elles selon l’ordre nécessaire censé donner à l’objet sa forme et sa raison d’être. Mais la résolution dans un ordre retrouvé toujours se dérobe. La compagnie 7273 épuise sa nostalgie de l’aboutissement : à l’horizon, point de salut, mais juste à la manière de Francis Ponge, la rage de l’expression.

Chorégraphie, Interprétation, Concept
Laurence Yadi et Nicolas Cantillon 

Composition musicale
Eric Linder

Création lumière
Daniel Demont

Collaborations artistiques
Daniel Demont, Edouard Levé et João Fiadeiro

Production
Compagnie 7273 (CH-FR)

Coproductions
Château Rouge à Annemasse (FR) et Villa Bernasconi à Lancy (CH)

Soutiens
Ville de Genève, DRAC Rhône-Alpes, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la cutlure, Fondation Nestlé pour l’Art, Stanley Thomas Johnson Foundation Fonds Mécénat SIG and Schweizerische Interpreten-Stiftung.

 

Résidences de création
O Espaço do Tempo – - Rui Horta (P), Château Rouge (FR) et ADC, Arsenic, Flux Laboratory, Théâtre de l’Usine (CH)